Etre et avoir

Etre et avoirDans une petite ville du Puy de Dome, l’instituteur doit prendre en charge des élèves allant de la maternelle au CM2. Les hauts et les bas de ces élèves dans une année d’enseignement.

Avec ce documentaire fin et intéressant, Nicolas Philibert touche à une période importante de chacun : l’enfance à l’école.
En prenant pour cible un instituteur entouré d’une vingtaine d’élèves entre 4 et 10 ans (dans la même classe), nous voyons à travers ce film les nombreux rapports humains qui peuvent exister autour de l’école. On découvre ainsi les élèves en classe, en récréation, en famille, etc. Autant de situation qui procure bon nombre d’émotions, tout en restant toujours extrèmement pudique.

La naïveté est ici montrée telle qu’elle est, et, pour le spectateur, cela fait un bien fou. Cette incursion dans cette école de village est pleine de fraîcheur et évite toute longueur grâce à de nombreuses situations pleine d’humour et de sympathie.
Le parti-pris positif nous offre donc une ambiance d’école joviale. Malgré quelques petits malheurs occasionnant de chaudes larmes, le document fait globalement la part belle à ces petits moments d’insouciance lors de ces premières années d’école.

Vous l’aurez compris, ce documentaire est un vrai coup de coeur et mérite d’être partagé. Sa diffusion au cinéma pourra freiner certains, mais ceux qui iront outre trouveront une oeuvre bien réalisée, émouvante et amusante. Un vrai rayon de soleil.

Publicités

Publié le 16 août 2014, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :